L'Arbre Blanc

Montpellier

Maître d’ouvrage

Evolis Promotion, Promeo Patrimoine, Opalia

Programme

Logement+commerces

Mission 

Maitirse oeuvre des espaces extérieurs

Maître d’oeuvre 

Sou Fujimoto Architect ; Nicolas Laisné, Dimitri Roussel, Oxo architects

Surface 

-

Calendrier 

Livraison Mai 2019

L’architecture spectaculaire de l’Arbre Blanc s’implante le long du Lez. Dans l’ouverture du fleuve, ce bâtiment devient un élément majeur dans le paysage montpelliérain.

Cette situation projette le bâtiment dans une dimension géographique, sur le chemin du fleuve qui s’écoule depuis les karsts du nord montpelliérain jusqu’à l’embouchure du Lez dans la méditerranée.  

Notre proposition s’appuie sur une étude fine des paysages de garrigues et de plantes méditerranéennes pour évoquer ces paysages dans un souci de cohérence écologique et d’un sobriété esthétique. Malgré tout, le choix et l’agencement des plantations répond à l’ambition de proposer des floraisons tout au long de l’année et un entretien minimisé.

Les sols sont réalisées en pierres locales, pierre de Montdardier dont le calepinage s’oriente vers le Lez et rappelle celui des anciennes calades provençales.

 

Inventons la Métropole du Grand Paris 2 - Projet 'AIR'

Site Le Bourget - Abbé Niort

Maître d’ouvrage

ESSOR immobilier, ENGIE

Programme

Hotel, commerces, atelier artisans

Mission 

Maitirse oeuvre des espaces extérieurs

Maître d’oeuvre 

Tryptique architecte, Now Here Studio paysage, Franck Boutté environnement, rue des idées

Surface 

-

Calendrier 

Concours- Mai 2019

Le paysage augmenté

 

La densité et la mixité de programmes proposés ne laisse que peu de surfaces de pleine terre pour y planter un jardin. Comment donner une place importante au végétal avec si peu de surface fertile ? 

Le 'Paysage augmenté' reconstitue une canopée qui se déploie sur un structure servant de support à de poches de sols, plantées de végétaux de sous bois. Cette épaisseur végétale rafraîchissante et purifiante agit comme un organisme qui stocke, filtre l'eau et l'air et les redistribue pour créer un climat sain.

Sculpturale et foisonnante, cette architecture vivante joue le rôle d'un jardin qui peut être traversé et qui relie les différents étages du bâtiment.

 

Volpelier

Montreuil

Maître d’ouvrage

Bouygues Immobilier

Programme

Logement/Co-living/Espaces de partages / espaces publics

Mission 

Concours 

Maître d’oeuvre 

Laisné Roussel Architectes - Tryptiques architecture

Surface 

-

Calendrier 

2018

Texte en cours

 

ZAC Paul Bourget-lot 3

Paris

Maître d’ouvrage

PITCH promotion

Programme

Construction d'un bâtiment d'hôtellerie

Mission 

Concours - lauréat 

Maître d’oeuvre 

Laisné Roussel Architectes mandaitaire - Atelier Georges + NH Studio paysagistes -

Surface 

-

Calendrier 

2017

Le bâtiment s'installe sur l'extrémité sud ouest de la ZAC, en rive du boulevard périphérique et du parc Kellermann. Nous avons choisi de tirer parti de cette situation pour proposer une façade sophistiqué au sud et un épanelage en grande terrasses en cascades jusqu'au parc à l'ouest.

Cette forme construit une continuité végétal et créée une continuité à l'échelle de la ville.

Celle-ci est renforcée par le filtre végétal, large bande plantée qui court le long du bâtiment.

 

Notre proposition de végétalisation sur les terrasses repose sur le mimétisme de l'étagement montagnard. 

Dans une logique écologique et économique, notre proposition s’inspire de l’étagement végétal des paysages de montages. Il présente des contraintes similaires avec des végétaux de plus en plus bas et des sols de plus en

plus minces à mesure que l’on monte en altitude. Ce principe appliqué aux terrasses, du rez-de-chaussée au R+6, permet de répondre aux contraintes climatiques et architecturales et de créer une logique de paysage pour le bâtiment. Chaque terrasse abritera un écosystème particulier de la strate herbacée à la strate arborée.

Du RDC au R+6, nous retrouvons les .cosyst.mes de :

- L’étage collin.en (feuillus)

- L’étage montagnard (mixtes)

- L’étage subalpin (résineux)

- L’étage alpin (pelouses)

- L’étage nival (plantes pionnières)

 

Place de la république

Paris

Maître d’ouvrage

Ville de Paris

Programme

Aménagement de la Place de la République

Mission 

Concours 

Maître d’oeuvre 

Catherine Mosbach paysagiste mandataire

Surface 

3ha

Calendrier 

2009

Travail réalisé au sein de l'agence Mosbach paysagistes

Plateforme d’échanges métropolitains, la place est un épicentre. En limite de l’ancien lit de Seine, elle témoigne de l’enceinte de Charles V en même temps

qu’elle inaugure un seuil urbain d’une centralité recomposée du Grand Paris.

Cette position nodale imprime une intensité et une pression sur un équipement public dont le transit atteint plus de 300 000 personnes/jour, soit un équivalent habitant des arrondissements 3, 10, 11 réunis. Elle est ici appréhendée aux trois échelles du périmètre élargi des portes de paris, du périmètre du quartier et du périmètre propre.

L’étendue de la place et de son identité urbaine est multiple, se décomposant en strates superposées allant entre autre de Montreuil à Sèvres et de Créteil à Levallois par métro, de la porte de Clignancourt au Château de Vincennes en Bus, jusqu’à Chelles en Noctilien N23. Au plan routier, elle s’articule aux croisements des flux nord sud et des axes sud ouest aux grands boulevards.

A l’échelle du piéton, elle s’ancre aux activités de la place et aux pôles d’intérêt des secteurs proches. Les aires d’influences s’étendent du parc de la villette à 59’ à pied jusqu’au jardin du luxembourg à une distance de 46’ à pied. A moindre distance il faut considérer le forum des halles à 23’, la Gare de l’Est à 17’, le centre pompidou à 20’ La proximité du canal saint martin et la liaison vers le square

du temple et la rue de bretagne relayent le périmètre proche. Le vélo assure un déplacement souple et crée un réseau fluide imbriqué dans la place.

L’appropriation de la place par ses utilisateurs ou habitants se confirme par une diversification des usages et par la recherche qualitative d’un ensemble cohérent.

Ces aspects qualitatifs sont recherchés pour tout utilisateur afin que la  prise de possession des espaces urbains par des groupes socio culturel diversifiés

produisent une ville durable. L’aménagement de la future place incite la  mixité, sans zonages et ségrégation des pratiques sociales.

Cette espace libre et polyvalent s’ouvre à l’ensemble de la place tout en conciliant la diversité des usages à un confort acoustique, thermique, et visuel. Le choix d’un revêtement continu, ponctué de jardins filtrants, tracées, cheminements, modulations de sol et d’un mobilier urbain dépouillé opère sur cette caractéristique d’un espace à la fois vaste et intimiste.

La synergie des modes de déplacements aux modes d’habiter, nous suggère une géographie de mobilités latérales qui 

– valorise la continuité des boulevards historiques au sud, tournés vers paris

centre : de la bastille à opéra, en bouclant par st germain des prés.

– libère une esplanade dédiée aux modes doux en inter modalité aux transports en commun et aux futurs seuils urbains.

 

ZAC Jean Zay

Antony

1/5

Maître d’ouvrage

Ville d'Antony

Programme

Mise en oeuvre de la ZAC

Mission

Dossier de création de ZAC

Maître d’oeuvre 

Reichen et Robert & Associés, architectes urbanistes ; Atelier Format Paysage, paysagiste ; SETU, BET

Surface 

8,5 ha

Calendrier 

2016

Texte en cours

 

Requalifiaction du quartier du Livron

Annemasse

1/9

Maître d’ouvrage

Ville d'Annemasse

Programme

Requalification et renouvellement urbain du quartier de Livron

Mission 

Etude de programmation et

d‘aménagement

Honoraires

45 000 € HT

Maître d’oeuvre 

Talagrand paysage et urbanisme mandataire; Rethink architecte; Saville consultant stratégie urbaine

Surface 

5 ha

Calendrier 

2011

Travail réalisé au sein de l'Atelier Marion Talagrand

Dans le cadre de la mise en oeuvre de son PRU, la ville d‘Annemasse s‘est penchée sur le quartier du Livron, aux confins de la commune.

La stratégie déclinée à trois échelles vise à :

ν ouvrir le Livron sur la ville et les quartiers voisins;

ν redéfinir les domanialités publiques et privées pour permettre la diversification progressive du quartier avec la consrtruction de nouveaux logements;

ν requalifier les immeubles existants et les espaces extérieurs attenants.

Elle se décline selon deux phases pour répondre aux objectifs de l’ANRU avec une échéance 2013 tout en continuant à accompagner le quartier au delà de cette échéance : qualification des espaces publics; diversification des logements; plan de sauvegarde des copropriétés dégradées...

L’ouverture du quartier passe par la création d’un espace public conséquent qui articule le quartier à la ville tout en renforçant la polarité commerciale existante.

Le remodelage du sol permet de retrouver des espaces ouverts et praticables et des liaisons à travers le quartier. 

Les nouveaux logements définissent une transition entre les barres de logements et le bâti pavillonnaire alentours.

 

Projet de développement économique sud francilien - Val Vert

Val d'Orge

Maître d’ouvrage

Ville de la Rochelle

Programme

Aménagement des espaces publics

Mission 

Concours / Projet lauréat / Maitrise d'oeuvre

Coût 

3,9 M€ HT

Maître d’oeuvre 

Talagrand paysage et urbanisme mandataire; Gelin et Lafon architecture; Vicarini concepteur lumière; ATPI bet vrd

Surface 

3ha

Calendrier 

2008>2010

Travail réalisé au sein de l'Atelier Marion Talagrand

Le projet développe quatre axes pour orienter le développement économique du secteur sud-francilien de la communauté d‘agglomération du Val d‘Orge.

L’inscription aux échelles territoriales, d’agglomération et locale est orchestrée par la mise en place de figures spatiales transversales : 

  • les vecteurs paysage organisent des liens entre la ville et les sites agricoles et initient une trame verte et bleue  de la vallée de l’Orge à celle de la Seine; 

  • les axes urbains organisent le renouvellement urbain des franges francilienne.

Les typologies architecturales et paysagères sont revisitées pour répondre aux nouveaux modes de consommation et de fréquentation de façon à offrir un site pour des usages et des valeurs mixtes, loisir, culture, formation, achat. 

A l’échelle de l’unité de lieu du projet sont développées des boucles écologiques. Sur le modèle de l’écologie industrielle, le projet propose de créer un lien entre espaces urbanisés et cultivés à travers les cycles de l’eau et de l’énergie.

La mise en oeuvre mise sur un investissement partagé du public et du privé. Le dispositif foncier d’îlots et de lots offre un éventail de montages et satisfait des demandes variées.  La présence publique affirmée à travers un site de formation et de démonstration garantit la pérennité des secteurs d’activités.

 

Abords du Grand Stade

Le havre

Maître d’ouvrage

CODAH - Communauté d’agglomération havraise 

Programme

Maîtrise d’oeuvre urbaine : cadrage urbain du grand stade, et maîtrise d’oeuvre des espaces publics associés 

Mission 

Concours / Projet lauréat / Maitrise d'oeuvre

Coût 

20 M€ HT

Maître d’oeuvre 

Richez_associés paysage (mandataire), Zon’archi, infra services, etc Philippe massé, Ph. a concepteurs lumière et design 

Surface 

21ha

Calendrier 

2009

Le Grand Stade du Havre s’installe en jalon d’entrée de ville, sur les 21 ha du site ferroviaire de Soquence. 
Nous sommes maîtres d’œuvre des aménagements associés : deux franchissements ferroviaires qui assurent la relation aux quartiers avoisinants, une pénétrante retraitée en boulevard urbain, et surtout un parking-parvis accueillant les 800 véhicules, voitures et cars qui amènent les spectateurs.
L’ensemble est traité en jardin stationnable : d’amples noues plantées de saules et graminées et des haies bocagères les scandent, le sol est parfois un simple gazon de terre pierre, tandis que des gabions gèrent le nivellement et offrent au lézard des murailles, aborigène du site, l’habitat dont il rêvait dans toutes ses siestes au soleil.

 

Travail réalisé au sein de  Richez_Associés

Espaces publics du tramway

Tours

Maître d’ouvrage

Communauté urbaine de Strasbourg 

Programme

Requalification du quartier du Port 

du Rhin et développement d'un quartier mixte sur le site Porte de France

Mission 

Concours / Projet lauréat / Maitrise d'oeuvre

Coût 

5 M€ HT

Maître d’oeuvre 

Talagrand paysage et urbanisme mandataire; Brauns paysagiste; Jens Metz architecture et urbanisme; Berest bet vrd

Surface 

2ha

Calendrier 

2014

Travail réalisé au sein de  Richez_Associés

Les édiles Tourangeaux ont souhaité conférer à leur projet de tramway une cohérence globale, rarement revendiquée, entre design du matériel roulant et du mobilier, aménagements urbains et plan lumière, vision urbaine et interventions artistiques... C’est pourquoi un livre blanc a été produit par un groupement mené par rcp, designer ; il propose les moyens de faire de ce tramway un nouveau paysage de l’agglomération… C’est sur cette base que nous travaillons, en marquant fortement l’implantation du tram sur l’axe qui structure la ville, en retravaillant très précisément les sols du secteur sauvegardé, en développant un projet végétal durable, et en accueillant, en station, une intervention de Daniel Buren…

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle
ZAC Paul Bourget-lot 3

Principe du socle de biodiversité en toiture